Aller au contenu
 

Enfant Plage

Voyager dans le monde entier est une expérience passionnante. Pourtant, cela peut aussi être une source de stress, notamment lorsque vous voyagez avec des enfants. Il y a tant de choses qui peuvent aller de travers, des documents qu’on risque d’oublier et puis bien sûr, il y a le voyage en lui-même. Occuper des enfants pendant un long voyage et maintenir le niveau de stress aussi bas que possible pour tout le monde (parents, enfants et autres voyageurs) peut s’avérer particulièrement difficile.

C’est pour cette raison que nous avons créé ce guide pratique du voyage international avec des enfants. Vous avez réservé des billets pour l’étranger avec vos enfants et vous ne savez pas si vous devez vous réjouir ou vous inquiéter ? Poursuivez votre lecture, ce guide est fait pour vous !

En avion

1. Prévoyez le nécessaire dans votre bagage à main pour 1 à 2 journées

C’est le cauchemar de tout voyageur et pourtant, ça peut arriver : vous arrivez à destination, mais pas vos bagages. La situation est encore pire lorsque vous voyagez avec des enfants. Parez à toute éventualité en emportant le nécessaire dans votre bagage à main pour une période de une à deux journées : lingettes, couches, chaussettes, sous-vêtements, t-shirts etc. De cette manière, en cas de retard de vos valises, vous n’aurez pas à vous inquiéter et aurez suffisamment de stock pour tenir jusqu’à l’arrivée de vos bagages. N’oubliez pas que dans votre bagage cabine, les liquides ne doivent pas excéder 100 ml.

2. Laissez vos enfants se défouler dans l’aéroport

Aeroport FamilleLes longs vols sont éprouvants pour la plupart des adultes, imaginez pour les enfants. Passer des heures assis dans un siège d’avion peut être une expérience très pénible pour un enfant qui a l’habitude de courir partout et de jouer toute la journée. Facilitez les choses pour tout le monde en ne vous laissant pas tenter trop tôt par les sièges au niveau de la porte d’embarquement. À la place, promenez-vous avec vos enfants dans l’aéroport en attendant votre vol, ils dépenseront ainsi un peu de leur énergie avant d’avoir à passer des heures assis dans l’avion.

3. Prévoyez des jouets pour occuper vos enfants

Vous ne pouvez pas tout emporter, donc le dinosaure ou la collection de petites voitures devra sans doute rester à la maison, veillez quand même à prendre quelques jouets pour que vos enfants puissent s’occuper pendant le vol : crayons de couleur et cahier de coloriage, tablette avec applis prévues pour les enfants, livres, consoles de jeux ou iPods vous permettront de divertir vos enfants pendant les longs voyages.

4. Ne comptez pas sur la compagnie aérienne pour les repas et les collations

Si la plupart des compagnies aériennes continuent de servir des boissons et de la nourriture pendant les longs courriers, nous vous déconseillons de compter uniquement sur la compagnie pour rassasier vos enfants lorsqu’ils ont faim. Prévoyez à manger et à boire pour tout le monde en évitant les goûters trop sucrés susceptibles d’énerver vos enfants (hyperglycémie). Pensez aussi à proscrire tout ce qui colle ou laisse des miettes partout sur les vêtements ou les sièges de vos enfants.

5. Prévoyez des bonbons à sucer ou des chewing-gums pour le décollage et l’atterrissage

Si vous avez déjà pris l’avion, vous connaissez la sensation d’oreilles bouchées qui se manifeste au moment du décollage et de l’atterrissage. Pour y remédier, beaucoup de gens mâchent un chewing-gum, la déglutition aidant à déboucher les oreilles et à éliminer le sentiment inconfortable de pression. Pour les enfants aussi, un bonbon à sucer ou un chewing-gum peut aider. Tétines, biberons et gobelets à bec pourront apaiser les bébés ou les tout-petits, qui ne sont pas en mesure d’éliminer eux-mêmes la pression.

6. Vérifiez que votre siège auto est adapté à une utilisation en avion

Tous les sièges auto ne sont pas utilisables en avion, si vous prévoyez de prendre le vôtre, vérifiez d’abord la présence de l’autocollant sur le siège indiquant sa conformité pour les voyages en avion. En l’absence de cet autocollant vous pourriez rencontrer des problèmes, le personnel navigant ayant la consigne de vérifier sa présence. Pour être compatible et tenir sur un siège d’avion, le siège auto ne doit pas faire plus de 40 cm de large.

7. Prenez votre temps et attendez-vous à des retards

Le jour de votre départ prévoyez beaucoup de temps pour vous préparer à la maison et pour vous rendre à l’aéroport. En cas d’imprévu, vous aurez toujours assez de temps pour vous rendre à votre vol à l’heure. Le même conseil est valable pour le déroulement de vos vacances. Ne prévoyez pas trop d’activités : tenez compte du fait que tout prendra un peu plus de temps avec des enfants dans votre sillage.

8. « Étiquetez » vos enfants

Lorsqu’on voyage avec des enfants ou qu’on se trouve avec eux dans des lieux où règne une activité intense (comme un aéroport), on peut facilement se perdre. Il est donc judicieux de placer une étiquette sur les vêtements de vos enfants, indiquant vos coordonnées, ou tout simplement d’inscrire votre numéro de portable au stylo sur leur main. La pratique est particulièrement recommandée avec les jeunes enfants, notamment dans les lieux qui sont le siège d’une activité importante et où votre enfant pourrait se promener et se perdre (pas uniquement l’aéroport).

9. Portez des vêtements adéquats pour le vol

« Vêtements adéquats » ne sous-entend pas uniquement l’idée de confort (bien que s’habiller confortablement soit évidemment une bonne idée également). Gardez à l’esprit qu’il fait en général plutôt frais dans les avions, habillez-vous donc en conséquence ainsi que vos enfants, même si vous voyagez vers un pays plus chaud. Pensez aussi à consulter les prévisions météo de votre destination, afin d’être préparé au mieux et d’emporter ce qui convient.

10. Préparez une check-list « avant de quitter la maison »

Imaginez que vous êtes à mi-chemin de l’aéroport lorsque l’image des passeports restés sur la table de la cuisine se matérialise dans votre esprit. Pour éviter ce genre de cauchemar, faites une liste de tout ce que vous devez avoir au moment de quitter la maison. Elle pourra notamment comprendre les bagages (notez le nombre de valises et de sacs), les encas et les bouteilles d’eau, les clés, les billets et les confirmations de réservation, les passeports, les cartes de crédit et l’argent liquide. Le moment du départ pour l’aéroport est particulièrement stressant et la liste vous aidera à penser à tout.

11. Préparez des petits cadeaux pour les autres passagers

Malheureusement, tous les passagers ne font pas preuve de sollicitude envers les personnes qui voyagent avec des bébés. Si vous n’avez jamais pris l’avion avec votre enfant auparavant ou si vous avez peur qu’il/elle pleure beaucoup pendant le vol, offrir un petit sachet de goodies aux autres passagers pourra les aider à se montrer plus compréhensifs et aimables. Pensez à inclure des bouchons d’oreilles et des bonbons, si jamais votre bébé pleure.

Famille Plage

Papiers et santé

12. Vérifiez la validité de vos papiers

Informez-vous sur les lois et les réglementations du pays dans lequel vous vous rendez et des pays que vous traversez. Vérifiez que vos passeports sont toujours en cours de validité et que vous disposez des visas nécessaires pour tous les membres de la famille. Lorsque vous voyagez vers des destinations hors d’Europe, vérifiez également que les vaccins de vos enfants sont à jour et que vous avez fait faire toutes les vaccinations conseillées et obligatoires dans le pays de destination.

13. Si vous voyagez en Europe, emportez votre carte européenne d’assurance maladie

Avant de passer vos vacances dans un pays d’Europe, faites une demande de carte européenne d’assurance maladie pour tous les membres de la famille. Cette carte prouve que vous êtes assuré dans un pays européen. Elle vous permet d’être traité en urgence dans les autres pays européens et d’avoir les frais pris en charge par votre assurance maladie, comme ils le seraient chez vous. La couverture de la carte européenne d’assurance maladie étant soumise à certaines restrictions, nous vous recommandons aussi de souscrire une assurance voyage pour être sûr que votre famille soit couverte en cas de traitement médical d’urgence à l’étranger.

14. Emportez une trousse de secours de base

Lorsque vous voyagez à l’étranger, il est judicieux de prévoir une trousse de secours sommaire, contenant notamment des pansements, des antihistaminiques et des antalgiques. Bien sûr, la plupart de ces articles sont également disponibles à l’étranger, mais en emportant une petite réserve, vous n’aurez pas à vous préoccuper du coût des produits ou d’une délivrance potentiellement réglementée.

15. Trouvez des conseils sur Internet pour voyager avec des enfants handicapés

Si vos enfants ont des besoins particuliers, consultez un forum comme forum.enfant-different.org pour obtenir des conseils de voyage de la part de parents dont les enfants ont le même type de besoins. De nombreux parents auront été confrontés à la même situation que vous et sauront vous donner des conseils utiles pour vos vacances. Il est également recommandé de se procurer un bracelet d’identification pour votre enfant, indiquant sa pathologie et les coordonnées de votre médecin.

Pieds de Bebe

Généralités

16. Vérifiez le contenu des bagages de vos enfants

Une fois que vos enfants ont fini leurs sacs, pensez à les vérifier rapidement. Vous seriez surpris de découvrir ce que les enfants souhaitent emporter en vacances… Vous ne voulez certainement pas découvrir, une fois sur place, que si son sac était si lourd, c’est parce qu’il a emporté sa collection complète de petites voitures. Astuce : utilisez tout espace inoccupé dans les bagages de vos enfants pour y caser des couches ou des lingettes. Leur faible poids permet à vos enfants de les porter, vous disposerez de plus de place pour ajouter d’autres choses utiles dans votre propre sac.

17. Gardez le compte de vos sacs

Cela peut paraître anodin, mais lors de voyages en famille, la perte d’un petit sac reste très courante. Comptez le nombre total de sacs qui vous accompagnent de manière à vérifier facilement si tout est là. Par exemple lorsque vous sortez vos bagages de la voiture à l’aéroport, lorsque vous quittez l’aéroport avec vos bagages et lorsque vous les récupérez du coffre du taxi qui vous dépose à votre hôtel. Si vous avez une famille nombreuse, faites la même chose pour les bagages de vos enfants.

18. Confiez à vos enfants un appareil photo bon marché

Les appareils photos numériques n’ont jamais été moins chers. Avec des modèles disponibles à moins de 50 €, n’hésitez pas à donner à vos enfants un petit appareil de base afin qu’ils puissent prendre leurs propres photos de vacances. Non seulement ils seront occupés et ne sombreront pas dans l’ennui, mais vous serez peut-être également surpris des photos qu’ils prendront, des choses qui auront retenu leur attention, en somme, de voir le monde selon leur propre point de vue.

19. Faites participer les adolescents à vos préparatifs

Les problématiques ne sont pas du tout les mêmes quand on voyage avec des adolescents ou avec des enfants. Si vous n’avez plus à faire face à la plupart des problèmes rencontrés avec de jeunes enfants, il demeure important de faire participer vos ados aux vacances, sans quoi vos congés pourraient devenir stressants. Faites-les participer aux préparatifs en leur demandant quels types d’activités ils souhaiteraient pratiquer pendant leurs vacances et quels sites ils aimeraient visiter. Vous pourriez être surpris de découvrir ce qui les intéresse et de constater à quel point les vacances sont plus agréables pour toute la famille.

20. Choisissez un lieu de vacances familial

Famille Hotel

En choisissant une destination familiale, tel qu’un village vacance ou un complexe hôtelier en bord de mer, vous n’avez pas à vous inquiéter de savoir si l’hôtel est prévu pour accueillir des enfants ou non. C’est également la garantie d’une multitude d’activités auxquelles vos enfants pourront participer, un avantage que des vacances en ville n’offriront certainement pas. Conseil : choisissez un hôtel ou un établissement qui permet aux enfants de séjourner gratuitement dans la chambre des parents.

21. Réservez à l’avance

Voyager de manière spontanée, sans réserver d’hôtel, était peut-être drôle et excitant quand vous n’aviez pas d’enfants, mais pour un voyage en famille, mieux vaut réserver à l’avance. Ne courez pas le risque de ne pas trouver de chambre une fois sur place. Avec plus de bagages que les adultes ne peuvent en porter et des enfants qui seront probablement fatigués et grognons à ce stade du voyage, vous n’aurez aucune envie de passer des heures à chercher un hôtel ou un bed & breakfast avec des chambres libres.

Sources

| roughguides.com | theguardian.com | mylittlenomads.com | parents.com | chabad.org | netmums.com | babycenter.com | dailymail.co.uk |

Sources des images

https://www.flickr.com/photos/holiday-extras/6841558691/

https://www.flickr.com/photos/holiday-extras/6841556861/

https://www.flickr.com/photos/rodeime/14611719997

http://albumarium.com/5307c8137670733a36410000-babies/5585257876707350da0d1c00

http://albumarium.com/5394828c7670734620d51a00-kids/5605277476707361319f0600